Mon expérience de l’Aloe vera en aquariophilie

Les botanistes précisent que l’Aloe vera est une plante à fleurs de la famille des liliacées à laquelle appartiennent le lys, l’oignon, l’ail, l’asperge, le muguet, la tulipe, (mais pas le lilas !) etc. Il fait partie des plantes grasses ou « succulentes ». C’est un remède ancien de phytothérapie.

Les principes actifs de l’Aloe vera

C’est au cœur de la feuille que se trouve le gel incolore et translucide, matière première active de la plante et véritable trésor caché de l’aloès.

La composition de l’Aloe vera, comme celle d’autres plantes médicinales, est très riche, plus de 160 composants reconnus à ce jour : acides aminés, acides organiques, anthraquinones, enzymes, lignines, minéraux, polysaccharides, saponines, stéroïdes, vitamines, tanins, vitamines, et même des protéines.

Mon expérience avec du jus d’Aloe vera pur à 99,8%.

Persuadé des bienfaits de cette plante (en témoigne la composition des différents conditionneur d’eau), je désirais pouvoir en plus l’utiliser de manière indépendante par rapport au conditionneur. C’est pourquoi, je me suis procuré une bouteille de 1 litre de jus pur à 99 ,8%. A partir de celle-ci, j’ai dilué à plus ou moins 45% avec de l’eau. C’est cette solution que j’utilise actuellement.

Suite à l’introduction de nouveau poissons que je croyais sains, une attaque bactérienne s’est développée dans 2 aquariums séparés. Les symptômes étaient :

  • pincements des nageoires caudales et anales,
  • nages irrégulières et intermittentes,
  • pertes d’appétits,
  • légère exophtalmie.

Bref, c’était la poisse…..mais, c’était également la bonne occasion de tester l’Aloé vera in situ. J’entrepris alors de traiter un bac avec antibiotiques et l’autre uniquement avec de bon changement d’eau régulier et à chaque fois adjonction de jus d’Aloe !!!Aloe vera sommité
A signaler que l’eau du bac traiter avec antibiotiques était également changée fréquemment. Après à peine 2 jours de ce traitement, il était évident que les antibiotiques ne donneraient aucun résultat. En effet, avec les antibiotiques, s’il n’y a pas de résultat visible après 24 à 48 hrs, c’est qu’elles n’auront pas l’effet voulu. Tandis, que dans le bac traiter à l’aloe Vera, l’amélioration de l’état général des poissons était visible d’heure en heure. On aurait dit qu’ils se sentaient mieux après chaque adjonction de jus d’Aloé ?

L’Aloe vera possède des vertus de phytothérapie qui nous intéressent plus particulièrement en aquariophilie. A savoir :

  • anti-stress,
  • bactéricides puissants,
  • analgésiques,
  • reconstituant de l’épiderme (dans notre cas, le mucus si sensible),
  • et encore bien d’autres….

Est-ce là une coïncidence, ou un effet plus que bénéfique, et surtout 100% naturel, de l’Aloé vera, qui a de plus un nombre de vertus incroyable !

Toujours est-il que depuis 2 mois à peu de chose près, j’utilise du jus d’Aloé vera pour conditionner mon eau et que mes poissons se portent à merveille.

A noter

  • Le jus d’Aloe vera se trouve dans toutes les Herboristeries.
  • Le prix est de plus ou moins 15 euros le demi-litre de jus à 99,8%.
  • Diluez le à environ 45% et versez régulièrement 5 à 10 ml pour 100 litres d’eau. Je n’ai pas constaté de problème en cas de surdosage.
  • Prenez garde aux produits de contre-façons. En effet, il y a différente qualité d’Aloe suivant que le jus est tiré de la feuille ou pas.
  • Prenez des produits de marque pour avoir le résultat escompté …

N’hésitez pas à nous faire part de votre expérience si d’aventure, ceci vous intéressait !!

Témoignage de Sylvie

Il y a quelque temps, mes discus se sont comportés de façon étrange comme pris de frénésie, ils se frottaient contre le décor et plus particulièrement sur les plantes et se montraient craintifs. J’ai d’abord pensé que c’était du au changement d’eau mais voyant que les symptômes persistaient, j’ai donc eu recours à l’Aloe vera.
Comme préconisé dans l’article, j’ai dilué l’Aloe vera à 45 % puis j’ai ajouté 10 ml de cette préparation pour 100L d’eau. En plus de ce traitement j’ai aussi monté la température à 32°-33°, et fait des petits changements d’eau chaque jour en ajoutant a chaque fois un peu de cette préparation de phytothérapie.
Après environ une semaine tout était rentré dans l’ordre, mes discus venaient à nouveau manger dans mes mains !!!

Témoignage de Jacare

Suite à la lecture de l’article concernant l’Aloe vera je fit l’acquisition d’un litre de ce jus en magasin diététique.
J’ai effectué une dilution à 40%,la solution de phytothérapie, ainsi obtenue était dans un premier temps destinée a venir en complément de mon conditionneur lors de mes changements d’eau, afin de limiter le risque de stress et aussi de par ses propriétés annoncées j’espérais renforcer les défenses immunitaire de mes discus.
De par cette première utilisation j’ai pu constater une amélioration dans leur comportement:moins craintifs, plus colorés entre autre .mais le cas le plus flagrant de ses effets bénéfiques sur mes pensionnaires fut celui-ci : Lors d’un traitement thermique mon thermoplongeur s’est quelque peu « emballer » de ce fait la température est montée a plus de 38° voir plus de 39°. Sur les 6 sauvages, occupants le bac deux d’entre eux ont présenté un voile blanc opaque sur leurs yeux et un état de stress important.
Après avoir exposé mon problème à Benoît et sur ses conseils, j’ai versé dans ce bac les doses préconisées dans l’article puis tous les jours à chaque renouvellement d’eau.le voile a disparu très rapidement ,mes discus ont retrouvés la vue sans séquelles et ont repris leur place au seins du groupe.
Depuis j’utilise aussi l’Aloe vera après chaque traitement quel qu’il soit pour requinquer mes discus et ils se portent au mieux.
Actuellement lors de mes changement d’eau, je rajoute moins souvent l’Aloe vera depuis que j’utilise un conditionneur donné pour être aussi 100% naturel, et à base de plantes. Mais ceci et une autre histoire.

Crédits photos : petrichor sur Flickr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

What is 7 + 2 ?
Please leave these two fields as-is:
IMPORTANT! Pour être en mesure de poursuivre, vous devez résoudre le calcul simple qui suit (ainsi nous savons que vous êtes un humain) :-)