Construire une cartouche externe pour charbon actif

Le charbon actif est nécessaire ponctuellement pour le traitement de l’eau d’un aquarium ou pour la préparation d’eau neuve. Nous allons vous montrer comme il est simple d’en réaliser une cartouche.

Pourquoi en construire une cartouche alors que l’on peut en mettre dans le filtre extérieur ?

Si nous regardons bien dans un filtre extérieur l’épaisseur de charbon ne dépasse pas les sept à dix centimètres, alors qu’avec celui que je vous propose, elle sera de quarante centimètres. Donc son pouvoir de traitement est multiplié par quatre au minimum et cela peut aller jusqu’à 10 fois supérieur.

Qui dit hauteur supérieure, dit temps de contact plus important et donc traitement optimum des matières présentes dans votre Aquarium. De plus avec ce bricolage, vous aurez un autre avantage qui n’est pas des moindres qui est celui de pouvoir très rapidement stopper la filtration sur charbon, sans pour cela démonter et vider votre filtre extérieur, lors de traitements médicamenteux dans votre bac, par exemple. Vous n’aurez pour cela qu’à fermer les vannettes d’alimentation de la cartouche et d’ouvrir le By pass (Ndlr : terme couramment utilisé en hydraulique correspondant à une dérivation) ) et de faire la manipulation inverse quand le traitement sera terminé.

Donc économie considérable de charbon actif pour ceux qui comme moi jetaient le charbon à chaque manipulation.

Le matériel pour la construction

  • 40 cm de PVC, type écoulement ou type pression (Ndlr : selon l’usage) de diamètre 63 mm
  • 2 manchons à coller mâle/mâle
  • 2 bouchons vissés à coller (trappe de visite) prévu pour du 63 cm en PVC écoulement
  • 2 ou 4 carrés de plexiglas ou de PVC d’1 cm d’épaisseur
  • 2 longueur de tuyau plastique spécial aquarium du diamètre utilisé sur votre installation
  • 2 longueur de tube plastique dur d’un diamètre compatible avec votre tuyau
  • 2 carrés de moustiquaire
  • 2 Té
  • 3 vannette du même diamètre
  • 2 colliers clipsables à visser du diamètre de votre PVC (ici 63 mm)
  • Du charbon actif de bonne qualité (je préfère les granulés)
  • De la colle PVC et du silicone (spécial aquarium)

Figure 1 -Schéma de montage et pièces nécessaires

Figure 2 - Toutes les fournitures nécessaires
Photo 1
Toutes les fournitures nécessaires
Figure 3 - Vue d'ensemble du filtre et de la cartouche.
Photo 2
Vue d’ensemble du filtre et de la cartouche.
Figure 4 - Le manchon (trappe de visite) et le bouchon à visser.
Photo 3
Le manchon (trappe de visite) et le bouchon à visser.
Figure 5 - La moustiquaire et le tube en plastique dur en place, collés avec du silicone.
Photo 4
La moustiquaire et le tube en plastique dur en place, collés avec du silicone.

La construction

Elle est la même que celle du « BioRéacteur » en ajoutant les deux manchons à chaque extrémité du tuyau, avant les bouchons et la moustiquaire à l’intérieur des bouchons, au niveau des deux tubes d’arrivée et de sortie de la cartouche.

Finalisation

  • En premiers lieux, vous collez les carrés de plexiglas sur les deux bouchons vissables en les mettant sur les milieux des deux faces ( interne et externe ) avec de la colle silicone et les laisser sécher 24 heures.
  • Percez les avec une mèche de 12.5 mm pour les tuyaux de ce diamètre et collez les à la colle PVC en rajoutant un cordon de silicone à l’extérieur.
  • Chauffez les bords du tuyau PVC afin qu’il se ramollisse pour emboîter la partie mâle des deux bouchons, puis collez les à la colle PVC.
  • Une fois le réacteur près, vissez les deux colliers clipsables et accrochez-le.
  • Vous n’avez plus qu’à couper le tuyau de sortie filtre et d’y rajouter une vannette et le Té et de raccorder le réacteur ( 2 vannettes en entrée et une en sortie : Voir fig. 3), la sortie va se rejeter directement dans votre bac à coté de la sortie existant du filtre (Voir fig. 4).
  • Il ne vous reste plus qu’à remettre votre pompe en route et de régler le débit du « réacteur biologique pour qu’il y passe que +- 20 % du débit total.

Le plus de cette réalisation est que si vous traitez avec des antibiotiques ou tous autres médicaments agissant sur la faune bactérienne, vous n’avez qu’à fermer l’arrivée d’eau sur le BioRéacteur et de réouvrir après disparition des médicaments.

Ce principe peut s’adapter à n’importe quel volume d’aquarium, il vous faut simplement augmenter le volume de votre tube PVC. Soit en l’allongeant, soit en le grossissant ( ou les deux à la fois ). A débit fixe, plus votre volume du tube PVC est grand, plus votre temps de contact sera important et meilleur sera le traitement.

Autres usages

Ce montage peut être placé :

  • sur le circuit de filtration de l’aquarium,
  • soit sur celui d’un osmoseur : dans ce cas, il faudra utiliser uniquement du PVC pression et des embouts de connexion rapide, standards sur les osmoseurs,
  • sur votre circuit de traitement de l’eau neuve nécessaire à vos changements d’eau : là aussi les embouts de connexion et les vannes seront adaptées, rempli de résine échanges d’ions par exemple pour éliminer nitrate, phosphate.
Crédits photos : Pablo VALADE – Illustration Benoît V.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

What is 6 + 5 ?
Please leave these two fields as-is:
IMPORTANT! Pour être en mesure de poursuivre, vous devez résoudre le calcul simple qui suit (ainsi nous savons que vous êtes un humain) :-)