Coraux : Mariculture ou Hors-sol, Quel choix rentable ? Avant-propos

5
381
Culture de Favia (Corail)

Technicien Supérieur en biologie de formation initiale et plus précisément en Biotechnologies, après une année de spécialisation en Assurance Qualité (et 10 mois de Service national à Tahiti, comme technicien de laboratoire d’analyse médical),  j’ai travaillé en région parisienne dans l’Industrie Pharmaceutique en tant que Technicien Qualité et puis qu’Assistant Méthodes, dans un groupe spécialisé dans la formulation de médicaments à libération contrôlée, pendant 8 ½ ans.
Après ces années, j’ai envisagé de travailler dans un secteur qui conjugue mes diplômes et ma passion pour la faune et la flore aquatique (notamment l’aquariophilie : 17 années à cette date ) et dans ma région natale. J’ai donc intégré la formation courte du SIL prodiguée par le Cempama.

Mon objectif est :

  • Soit de m’installer à plein temps ou en temps partiel dans l’aquaculture ornementale
  • Soit de m’associer avec un professionnel de ce secteur.
  • Soit de travailler toujours dans ce secteur en tant que salarié.
  • Soit de travailler dans la recherche appliquée en relation avec l’aquaculture.

Dendrophyllia rameaCe document est une étude de faisabilité de la culture de coraux en hors sol par comparaison avec la mariculture réalisée sur en milieux naturels. La technique de propagation est une multiplication par bouturage. Une étude économique sera incluse dans ce projet.

Cette étude semble à l’heure actuelle un thème original qui réduirait les importations, les dégâts écologiques sur le milieu, les problèmes de mortalité due à l’effet El Ninio.

Mais déjà des projets de mariculture se développent sur les lieux traditionnels de récolte. En France un projet identique serait sur le point d’aboutir qui pourrait s’établir sur des installations annexes à la centrale nucléaire de Braud-et-Saint-Louis en Gironde. Gilles PERINGUEY est l’instigateur de ce projet (Aqua Revue n° 94 juillet 2000).

Les coraux sont des espèces protégées et font à ce titre partis de la convention Internationale de Washington sur le commerce international des espèces menacées de la faune et de la flore (CITES – 103 états signataires) qui est appliquée dans l’union européenne depuis 1984.

Tout échange import-export est soumis à l’émission de permis et une réglementation très stricte dont le non-respect peut entraîner des poursuites pour tous les acteurs coupables.

Tout corail importé en Europe doit avoir un numéro de CITES (difficile à obtenir) attribué par l’organisme du même nom du pays d’origine.

Depuis quelques années, l’exploitation et la dégradation des coraux sont devenues un souci pour les professionnels et pour les instances locales ou internationales. La culture de coraux est une alternative pour la conservation des récifs.

Coraux blanchis (photo kozyndan)

(Voir l’article de presse ici)

Crédits photos : agvnono (photo N°1) et kozyndan (photo N°2) sur flickr


Logo

Détail de rapport de projet soutenu

dans le cadre de la Spécialisation d’Initiative Locale en Aquaculture et Milieux Aquatiques

Promotion 2001 – 2002

5 COMMENTAIRES

  1. Merci Benoit. Je vous retourne le compliment.
    C’est la première fois que je peux visité un site aquariophile (et pas que dans ce domaine) avec aussi belle mise en page. C’est une magnifique intégration graphique du thème WordPress de David Baker et Hayley Crook.
    Nous avons le même moteur de site mais le résultat et les fonctionnalités sont complètement différents.
    Félicitations à l’agence de créa D&T Interactive pour ce travail.
    De même pour la créa de vos pack (là c’est mon domaine pro), elle est aussi pure que l’eau des récifs. Je suppose que c’était un de vos souhait lors de votre brief marketing.

    Passons aux choses plus terre à terre, que pensez-vous de la mise en place d’un partenariat avec notre site ?
    La seule chose à faire pour vous est de nous fournir une bannière de pub et bien sur une remise ou un avantage commercial à nos membres. Votre lien apparaîtra dans notre annuaire et votre bannière sur notre forum.

  2. salut, je suis en BTS aquacole et j’ai beaucoup apprécié cet article, étant prit à la ferme de corail pour mon stage production, j’ai hâte de voir tout ce savoir en action !

    Christophe.

  3. Merci Rolland.
    Quelle chance tu as de faire ton stage à la ferme de corail ! Pourrais-tu demander si Johann Kergoat et Remi Plouhinec connaissaient mon article ? Peut-être que l’article à contribuer (un peu) a ce qu’ils osent réaliser leur rêve. Qui sait ! 🙂

    Tiens-nous au courant de l’évolution de ton stage ! Tu pourrais même faire un petit article ici, même ! 😉

    • Salut Benoit, je suis étudiant à l’Université de Mons en Belgique. Je travaille sur un projet de ferme de corail à Madagascar et l’article est super enrichissant. Avez-vous d’autres informations sur les études de marché? Je suis en train d’estimer si ça peut être rentable pour les villageois.
      Merci

LAISSER UN COMMENTAIRE

onze − neuf =

What is 12 + 4 ?
Please leave these two fields as-is:
IMPORTANT! Pour être en mesure de poursuivre, vous devez résoudre le calcul simple qui suit (ainsi nous savons que vous êtes un humain) :-)