L’histoire du ramirezi en 21 jours

0
2700

Jusqu’ici tout semble très bien. J’ai changé 25%  de l’eau ce matin pour contre-carrer la pollution importante due à l’alimentation riche des Microvers et des BBS. C’était amusement d’observer le mâle attaquer le tube du siphon. Il est vraiment foncé dessus et s’est même fait aspirer à l’intérieur du tube. Il s’avère être vraiment un bon père et garde sa progéniture 24 heures sur 24.

 

10ème jour

La nuit dernière, 20 mn avant l’extinction des lumières, le mâle a décidé de creuser une nouvelle cuvette. Il utilisait sa caudale presque comme une pelle pour former un cuvette dans le sable de 4 cm de diamètre,  et de 2cm environ de  profondeur.  Je pouvais voir littéralement le sable volé. Toute les alevins dans la cuvette pour la nuit, après que le mâle est fini de creuser. Par malchance, je n’ai pas pu prendre de photos pendant l’opération de creusement, mais je suis parvenu à photographier le mâle entouré par les alevins, dans la nouvelle cuvette.

12ème jour

Le température dans le bac a été graduellement abaissé de nouveau à 27°C. Les alevins font maintenant presque le double leur taille de départ. Ce matin, j’ai noté que les jeunes restaient plus groupés  près du substrat et n’étaient plus autant poursuivis par le mâle. Je ne sais pas si ce comportement est dû à la baisse de température ou provoquée par la crainte d’une prédation causé l’appareil-photo ou par moi-même. Ce matin, dans l »aquarium de maintenance, un deuxième couple arbore ses couleurs nuptiales. Les femelles se parent de couleurs prune et rose. J’ai déplacé le couple à un aquarium similaire de 30 L pour une éventuelle reproduction la nuit prochaine.

14ème jour

La friture se développent à un bon rythme. Tout le monde mange les BBS maintenant. J’ai cessé d’alimenter en microvers pour préserver la qualité de l’eau. Les BBS fraichement éclos peuvent tenir jusqu’à 12hrs dans un bac d’eau douce. Ceci assure une présence constante de nourriture pour les juvéniles. J’injecte les BBS dans le bac deux fois par jour, matin et soir, trois heures avant que les lumières de bac s’éteignent.

15ème jour

Le corps des alevins commencent à prendre la forme typique des Ramz. Leurs corps restent encore transparents. Mon épouse et moi avons été stupéfaits par leur croissance rapide actuelle. Nous pouvons vraiment voir des changements entre leur taille le matin et celle en soirée.

17ème jour

J’ai retiré le mâle hors du bac d’élevage. Il semblait avoir perdu tout intérêt à surveiller ses juvéniles. Les attaques habituelles du tuyau de siphonnage se sont arrêtées pendant les changements d’eau bihebdomadaires de 25%. Les juvéniles atteints environ 5mm de long et peuvent maintenant vivre de leurs propres moyens.

21ème Jour

Les juvéniles ont atteint environ 8 mm de longueur totale. Ils se développent toujours rapidement. Pour la première fois ce matin, ils ont été alimentés avec un mélange de nourriture en flocons, de BBS et d’oeufs de cyclopes écrasés. J’attends encore semaine avant de les déplacer dans un bac d’élevage plus grand. Je mettrai de nouveau mon couple de reproducteur dans ce réservoir, une fois les juvéniles déplacés dans leur nouveaux quartiers. J’espère que vous avez apprécié ce journal d’élevage et un jour qu’il vous aidera à reproduire cette espèce très colorée et intéressante.

Réflexion

Un changement de technique d’élevage par une approche plus commerciale* permet d’obtenir un taux d’éclosion de 90%. Il s’agit de l’élevage artificiel des pontes dans des aquarium différents que celui de reproduction. Il est également à noter que des taux, de croissance supérieure, et de mortalité inférieure, sont observés en utilisant de l’eau osmosée pour la reproduction et l’élevage des jeunes. * Voir l’encart à ce sujet

Caractéristiques du bac de reproduction

  • Volume : 30 L,
  • Ph de l’eau. : 7.4,
  • Conductivité  : 120 ppm, soit 187.5 µS/cm,
  • Température de maintenance de : 27°C
  • Température de reproduction : 28-29°C (après une suggestion de Mike Jacobs sur la liste d’Apisto),
  • Substrat : Sable de Loire,
  • Décoration : Racines, Pots de fleur renversés, 3 galets de granit,
  • Plantation : Fougère de Java, mousse de Java, Anubia var.barteri, Echinodorus tennellus.

Nourriture de démarrage : Poignée de mousse de Java comme dans tout mes aquariums d’élevage. La population d’infusoire qui se dans la mousse de Java est une excellente nourriture de démarrage pour les alevins affamés de petites tailles tels que les Ramz.

Qualité ou quantité

Si vous avez l’occasion d’acheter des poissons sauvages ou de première génération d’élevage, vous aurez plus de succès avec le Ramzirezi, en dépit des conditions plus strictes de l’eau pour de tels poissons ainsi que de leur prix beaucoup plus élevé.

La première fois qu’on voit un Ramzirezi sauvage, on est frappé par sa coloration spectaculaire.

Le Ramirezi sauvage est un poisson bleu, avec du jaune et même de l’orange sur la tête et la partie antérieure ventrale. Les femelles ont une zone ventrale mauve vif.

La variété d’élevage, après des générations de reproduction non-sélective et massive, donne un poisson vert et crème, assez joli, mais cela reste une pâle version de ses splendides ancêtres très riches en contrastes.

Il existe également une forme xanthique (dorée) reproduite en aquarium, probablement le résultat d’une mutation accidentelle plutôt que celui dune reproduction délibérée, et bien que certains aquariophiles la trouvent attrayante, sa coloration est quelque peu insipide.

Une variante du Ramzirezi avec de longues nageoires a été créée aussi par reproduction sélective, au détriment de la forme gracieuse et élégante que la nature avait donnée cette espèce.

De tels poissons se commercialisent à un prix peu élevé, ici la quantité et non la qualité est le principal objectif.

De plus, le fret aérien étant cher, on les expédie dans un minimum d’eau pour plus de profit.

Bien qu’ils soient reproduits dans une eau douce et acide, la qualité de l’eau dans laquelle ils se retrouvent en arrivant en Europe est incertaine.

Par la suite, les choses ne peuvent qu’empirer dans la chaîne de vente de l’importateur au grossiste, du détaillant à l’aquariophile.

La plupart du temps, les poissons survivent au voyage mais probablement en raison du stress du voyage meurent après seulement quelques semaines en aquarium même dans les conditions les plus favorables.

Récemment, un autre problème été remarqué : Une absence totale pratique­ment de femelles parmi les envois de poissons. Les raisons sont inconnues, mais l’hypothèse retenue est que les femelles sont gardées chez les éleveurs pour augmenter le nombre des reproductions.

Une pratique courante des éleveurs est d’enlever les oeufs et de les faire éclore artificiellement. Ainsi, un seul mâle peut s accoupler à une succession de femelles adultes pendant que la première femelle fécondée couve les oeufs qui vont lui être retirés à son tour.

Bien sur, cette pratique est d’une éthique douteuse pour n’importe quelle espèce où le soin de la progéniture est un élément si important dans le comportement et la motivation naturelle.

C’est une raison de plus pour ne pas favoriser les ‘fermes de poissons au détriment des élevages de qualité.

Il est vraiment regrettable que ce charmant petit Cichlidé soit sujet à tant d’abus volontaires ou non. Si un jour les aquariophiles s’associent et exigent la qualité, plutôt que la quantité à bon marché, alors peut-être le Ramirezi jouira d’un destin plus heureux, et l’aquariophile d’un plaisir accru.

Bibliographie

Traduction du texte original « Rediscovering the German Blue Ramz » de Max Gallade (Un journal d’élevage ‘ Lois et Max Gallade le 09/17/01) – Excepté encart « Qualité ou quantité » par le traducteur.

Crédits photos : Max Gallade (sauf mentions contraires)

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

trois × un =

Les règles GRPD suivantes doivent être lues et acceptées :
Ce formulaire recueille votre nom, email et contenu afin que nous puissions suivre les commentaires placés sur le site. Pour plus d'informations, consultez notre politique de confidentialité où vous obtiendrez plus d'informations sur où, comment et pourquoi nous stockons vos données.

What is 9 + 13 ?
Please leave these two fields as-is:
IMPORTANT! Pour être en mesure de poursuivre, vous devez résoudre le calcul simple qui suit (ainsi nous savons que vous êtes un humain) :-)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.