Brachionus plicatilis (rotifère) – Méthode Ifremer de culture

0
1166
brachionus-plicatilis

Brachionus plicatilis est une espèce euryhaline dont la taille adulte varie de 200 à 300 µm. Il peut se reproduire par parthénogenèse.
Les souches sont prélevées à partir de populations naturelles myctiques et sont alors isolées sous microscope afin de sélectionner les clones à reproduction parthénogénétique exclusive.

Conservation

  • Les souche pures sont conservées dans un volume de 2 à 6 l à une température de 18 °C et une salinité de 25%o (salinité du milieu de culture des algues distribuées).
  • La concentration max. en culture doit être de 30 à 40 individus par ml.
  • Le nourrissage (tout les 2 jours) se fait une souche pure de Tetraselmis sueccica (dispos chez Ifremer) à raison de 2.5 10 5cellules par ml.

    Vue microscopique d'un brachion
    Vue microscopique d’un brachion (photo : Reed Mariculture)

Mise en élevage

  • Salinité : 25 pour mille
  • Température : 27 °C
  • Tetraselmis sueccica (algue phytoplanctonique) 2 fois par jour (peut-être donné au goutte-à-goutte) à réguler en fonction de la consommation. La lecture de cette dernière se fait à vue d’oeil : le milieu se décolore par consommation des algues.

Quand la concentration passe 50 ind/ml, le volume de culture est augmenté par ajout d’eau de mer filtrée..

Dans de bonnes conditions, on obtient 200 ind/ml en 1 mois dans volume de 400 l.

Alimentation

Deux nourritures sont utilisées ensemble :

La levure de boulangerie

  • Nourriture de base.
  • Elle est carancée en un certain élément (acide gras instauré à longue chaine).
  • Son intérêt est sa facilité d’emploi, d’approvisionnement, et son faible coût.
  • Le calcul de la dose de levure en gramme « D » se fait de la manière suivante, en fonction du volume « V » de culture et de la concentration ind/ml « C » en rotifère :
EquationConcentration
Brachion équation N°1: quand C inférieure ou égale à 200.
Brachion équation N°2: quand C est supérieure à 200.

Les algues unicellulaires vivantes

Les carences de la levure sont neutralisées par l’apport d’algues unicellulaires vivantes : Tetraselmis sueccica (diamètre : 10 µm) et Monochrisis lutherii (diamètre : 2 µm). De plus, elles apportent des vitamines supplémentaires.

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

2 × deux =

Les règles GRPD suivantes doivent être lues et acceptées :
Ce formulaire recueille votre nom, email et contenu afin que nous puissions suivre les commentaires placés sur le site. Pour plus d'informations, consultez notre politique de confidentialité où vous obtiendrez plus d'informations sur où, comment et pourquoi nous stockons vos données.

What is 12 + 10 ?
Please leave these two fields as-is:
IMPORTANT! Pour être en mesure de poursuivre, vous devez résoudre le calcul simple qui suit (ainsi nous savons que vous êtes un humain) :-)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.