Le discus, un système de reproduction perfectionné

0
3428
Posts in this series
  1. Le discus, un système de reproduction perfectionné
  2. Variétés de discus : standards et origines

Les premières pontes sont en général dévoré par les parents, il ne faut pas s’inquiéter si cela dure jusqu’à la troisième ou quatrième ponte. Il semble que les parents aient besoin d’une période d’apprentissage. Si le problème persiste-on peut le résoudre en utilisant un grillage posé autour du substrat de ponte à distance de 8 et 10 mm des œufs. Il est possible que cela provienne d’une mauvaise entente des partenaires et il suffit parfois de changer un des deux poissons pour obtenir de bon résultat.

La ponte est surveillée par les deux parents, les œufs sont ventilés à l’aide des nageoires pectorales. J’ai aussi remarqué que les parents éloignés les particules en suspension dans l’eau à l’aide d’un courant d’eau qui produit par expulsion de la bouche.

Après une cinquantaine d’heures après la ponte les embryons en développement deviennent noirs. Les œufs blancs sont en général des œufs non fécondé qui sont retiré par les parents. Ces œufs blancs sont en général confondu avec des œufs recouvert d’un duvet blanc qui sont en faite attaqué par un champignon. On peut éviter cette attaque en ajoutant une solution de bleu de méthylène. Il peut arriver que des œufs soient blanc alors que la fécondation à bien était effectué cela peut provenir d’une eau qui n’est pas au paramètres optimaux, cela se reconnaît facilement a la quantité importante d’œufs blancs.

La vie apparaît

Les œufs commencent à éclore après soixante heures. Les jeunes restent collés au support de ponte. Quand un jeune se décroche du support aussitôt un des parents rattrape l’alevin avec sa bouche et le recrache sur le support de ponte. Lorsqu’ils ont terminé leur sac vitellin les jeunes atteignent le stade de la nage libre et dès lors vont se nourrir sur le dos de leurs parents qui sécrètent un mucus nourricier. Pendant cette phase les parents offres alternativement leur corps à l’appétit vorace de leurs progénitures. Lorsque l’un des parents ne possède plus de mucus, il fait des mouvements pour éloigner les petit. A ce moment les jeunes discus se ruent sur l’autre parent.

Vers le cinquième jours de la nage libre on peut commencer à distribuer des nauplies d’artemias fraîchement éclosent, en faisant très attention de ne pas distribuer de coquilles. En principe, je laisse les alevins avec les parents une quinzaine de jours après la nage libre et ensuite on les sépare des parents. Si l’on laissait les jeunes plus longtemps avec les parents, c’est dernier ne pourrait plus produire assez de mucus à l’appétit grandissant de leur progéniture et subirait une très grande fatigue. Les alevins sont donc transférés dans un premier bac de grossissement ou la conductivité est augmenté progressivement à une valeur situé entre 250 et 300 µs/cm cela pour aider à la formation du squelette. C’est à ce moment que l’on peut commencer à retirer les jeunes présentant des malformations ; et les nourrir six fois par jours.

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

5 × quatre =

Les règles GRPD suivantes doivent être lues et acceptées :
Ce formulaire recueille votre nom, email et contenu afin que nous puissions suivre les commentaires placés sur le site. Pour plus d'informations, consultez notre politique de confidentialité où vous obtiendrez plus d'informations sur où, comment et pourquoi nous stockons vos données.

What is 11 + 9 ?
Please leave these two fields as-is:
IMPORTANT! Pour être en mesure de poursuivre, vous devez résoudre le calcul simple qui suit (ainsi nous savons que vous êtes un humain) :-)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.