Rotiféres et cuve de Dolphus

Accueil Forums Discussion générale Rotiféres et cuve de Dolphus

14 sujets de 1 à 14 (sur un total de 14)
  • Auteur
    Messages
  • #171777
    imported_VG
    Participant

    Bonjour,

    Aprés lecture de l’article concernant l’élevage de rotiféres, je serais désireux de savoir ou l’on peut se procurer une cuve de Dolphus et aussi de connaitre son mode exact d’utilisation.

    Merci pour ces renseignements ….et pour le site.

    #171601
    imported_VG
    Participant

    Bonjour,

    Aprés lecture de l’article concernant l’élevage de rotiféres, je serais désireux de savoir ou l’on peut se procurer une cuve de Dolphus et aussi de connaitre son mode exact d’utilisation.

    Merci pour ces renseignements ….et pour le site.

    #171778
    Benoît
    Participant

    Bonsoir vincent, ;)

    Comme vous l’avez surement constater la cuve de Dolfuss
    permet de compter le plancton et notamment dans notre cas les rotifères.

    Son utilisation se fait sous microscope ou binoculaire

    C’est une lame épaisse dont le centre est cadrillé par des cellules.
    En comptant le nombre moyen d’individus par cuve (ou cellule) et connaissant le volume d’une cuve, il est très facile de déterminer la concentration en rotifère dans la culture.

    Il est bien sur souhaitable de tuer les rotifères avant lecture
    car leur mobilité ne permet le comptage.

    En espérant avoir répondu à votre question, :)

    N’hésitez pas à nous posez d’autre question …

    et encore merci pour encouragements pour le site.;)

    #171782
    Benoît
    Participant

    J’avais oublié pour ce fournir en rotifères :

    AQUAMER
    Adresse : BP 118, 34140 MEZE – Contact MR CAUSSE – Tél.: (33) 04.67466480 Fax (33) 04.67435613

    Je n’ai pas d’action chez eux. 😆
    ou pour l’achat de la cellule de Dolfuss, se fournir chez un fournisseur de matériel de laboratoire.

    #171784
    imported_VG
    Participant

    Bonjour,

    Toujours à propos de la cuve de Dolphus, j’ai déjà épluché quelques catalogues de labo, mais en vain.
    Un nom, une adresse ou une référence m’aurait bien aidé.

    Merci et pardonnez mes exigences…..!

    VG

    #171785
    Benoît
    Participant

    Bonjour VG,

    Arf !! Je vais chercher dans mes cours d’aquaculture
    pour voir si je ne trouve pas un fournisseur. <_<

    Sinon, je vous donnerais les coordonnées d’un contact qui pourra
    vous renseigner sur ce type de matériel.

    Quote:
    Merci et pardonnez mes exigences…..!

    De rien, je suis là pour çà.

    Si ce n’est pas indiscret, pour quel type d’alevinage vous utilisez les brachions ?

    #171793
    Benoît
    Participant

    Bonjour VG,

    Je n’ai pas trouvé de fournisseurs dans ma doc. :(
    Pour les contacts :

    – Tu peux téléphoner à l’ifremer de Brest – Département aquaculture
    Evidemment ils ont une salle de proies vivantes dans leur écloserie.
    Nota : ils peuvent te fournir en Brachions et phyto gratuitement, seul le port est payant. B)

    – Tu peux mailer à l’écloserie du cente de formation en aquaculture Cempama :
    La responsable est Morgane Nédelec : epn.cempama@educagri.fr ou directement morgane.nedelec@educagri.fr

    Je préfère que tu te renseignes auprès d’Ifremer d’abord. ;)

    De quelle région est-tu ? Je pourrais te trouver l’adresse d’un lycée aquacole près de chez toi
    et ils te renseigneront sur leur fournisseur pour cuve de Dolfuss. ;)

    #171795
    imported_bb64
    Participant

    Salut!

    Impossible pour moi d’utiliser outlook! :(

    Voila, je suis interressé par ton protocole rotifères mais en ce qui me concerne,
    j’ai un problème pour le comptage! <_<

    Alors où est il possible de trouver cette cuve de dollfus ? :huh:

    J’ai fouillé dans pas mal de catalogue de matériel labo et impossible,
    peut etre existe elle sous un autre nom?
    Mais comme je n’ai pas trop d’idées sur son aspect!!! :unsure:

    Dur dur! Donc si tu as des références !!
    Je suis très preneur! 😆

    Merci par avance! ;)

    #171796
    Benoît
    Participant

    ;) Salut Ben,

    Pour les contacts et avoir tes ref. voir les messages plus haut. ;)

    Je place 2 images de cellules (=cuve) de Malassez.
    C’est très proche de celle de Dolfuss à part que celle-ci est utilisé
    pour des éléments microscopiques : hématies, globules b, phytoplancton.

    malassez2.jpg

    malassez.gif

    Dès que tu as contacté les personnes ci-dessous fait nous signe.

    #171813
    imported_Olivier
    Participant

    Bonjour,
    Pour avoir été en contact avec le labo aquacole d’ifremer brest il y a maintenant 2 ans, je crois qu’ils avaient du mal à se fournir en cuve de dolfus.
    Je crois (mais là je dis peut être une bétise) que leur fournisseur n’en avait plus.

    Sinon pour ton coptage tu peux utiliser une pipette ou micropipette (je pense que ça coute assez cher). tu prélèves un volume de ton élevage (1litre ou 100ml ou…) et tu préleves ensuite 1 ml de ce volume avec la micropipette (ou propipette) et tu déposes ce ml en petites gouttes sur un lame pour bino de manière a n’avoir que 5 ou 6 rotifs par goutte. il faut surtout bien mélanger (homogénéiser!).
    ça marche pour les artémias, surement pour les rotifs…

    #171817
    Benoît
    Participant

    Bonjour Olivier,

    Pour les autres, peux-tu expliquer ce qu’est une micropipette (voir une pipette )
    : « outil » courant du laborantin ? Tout le monde n’a pas bossé en labo. ;)

    Tes pipettes sont-elles jaugées ou simplement graduées ?

    C’est la méthode grossière de comptage, mais cela peut être suffisant pour de l’élevage
    amateur. <_< .
    Cela donne une bonne estimation de la biomasse. Certain le font même à l’oeil nue en lecture directe dans la pipette. :huh:
    Mais vaux mieux alors réaliser une dilution sur le volume prélevé. Mias j’ai doute sur la lecture et il vaut mieux avoir une très bonne vue et du sans froid. :D

    La cellule de Dolfuss est utilisée pour des mesures précises.

    Au fait le prélèvement des 1 L ou 100 ml ne sert à rien car le volume lu étant connu (1 ml),
    il suffit de multiplier par 1000 ton résultat de comptage. ;)

    #171827
    imported_Olivier
    Participant

    Bonjour , 😆

    Une micropipette c’est ça:
    http://193.132.123.103/bi/pdf/b03p1159.pdf
    et ça coute presque 150 euros!!! :blink:
    et ça marche avec des cones en plastiques (c’est très précis!!)
    une pipette c’est ça:
    http://193.132.123.103/bi/pdf/b03p1153.pdf
    environ 50 euros, graduée et moins précis que micropipette.

    « c’est la méthode grossière de comptage »
    cette méthode est utilisée par des professionnelles mais sur des gros volumes genre 3000 l c’est pour ça que je parlais d’un prélèvement d’un litre qui n’est pas nécessaire pour des volumes d’élevage plus faible.

    #171837
    Benoît
    Participant
    Quote:
    c’est pour ça que je parlais d’un prélèvement d’un litre qui n’est pas nécessaire pour des volumes d’élevage plus faible.

    Quand je parle de méthode, je parle juste de méthode de routine.
    En production de masse, les aquacultuers ne vont pas s’amuser à utiliser une cuve de Dolfuss.
    La méthode est celle que j’ai appris en écloserie. Mias bon entre l’école et la réalité, il ya une grande marge. ;)

    Tes cuves de 3 000 litres, c’est du cylindroconique. 😮

    Je pense qu’une pipette jaugée deux traits est moins chère (34,20 Euros) et aussi précise que la micropipette.
    Je ne parle pas de la pipette graduée qui comme tu le dis est peu précise.
    bib26d.jpg
    C’est une des 2 de gauche sur l’image.

    #171887
    imported_VG
    Participant

    Salut,

    Aprés quelques jours d’absence, je reviens avec une info sur les cuves de Dolphus.

    Renseignements pris auprés d’un spécialiste, ces cuves ne se fabriquent apparemment plus, les labos qui les utilisent vivent sur leur stock.
    En réalité, il s’agit d’une petite cuvette en verre (15 x 10 cm), avec un rebord d’1 cm environ, et dont le fond est constitué d’ un quadrillage « en relief » où les éléments observés peuvent se déposer et rester « calés » pendant la manipulation. On peut ainsi déposer plusieurs millilitres de la suspension à observer (selon la densité présumée).
    Les cellules type Malassez et autres sont plutôt réservées au comptage de cultures d’algues, hématies…

    Voilà, merci à tous pour votre participation

    Si quelqu’un tombe sur une source d’approvisionnement, merci de faire circuler l’info

    VG

14 sujets de 1 à 14 (sur un total de 14)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.