Interview du père du Pigeon Blood

Pigeon Couple discus KITTI Phanaitthi discus

Bien que sa paternité soit controversée, Monsieur Kitti Phanaitthi est le père de la variété de Discus  Pigeon Blood, la plus vendue au monde.
Cette variété est à l’origine de la quasi totalité des nouvelles sélections actuelles de discus.
A l’instar de son origine, cette variété a fait couler beaucoup d’encre auprès des puristes qui préfèrent les discus sauvages. Mais ceci est un autre débat, …

Interview de Mr KITTI PhanaitthiKitti-Phanaitthi-pere-du-pigeon-blood

1. Quand avez-vous décidé de vous lancer dans la reproduction de discus ?

Mr Kitti : En 1970, l’élevage de discus était pour moi un hobby, plus tard j’ai eu l’idée de créer ma propre ferme et j’ai commencé à exploiter ce commerce en 1972 . Le discus est un poisson qui me fascine et pour lequel j’ai une grande affection.

2. En 1972, quelle activité liée aux discus vouliez-vous développer ?

Mr Kitti : Les discus prenaient de plus en plus de place dans ma vie et j’ai décidé de créer et de développer, de par le monde, différentes souches de discus génétiquement stables.

3 . Quelle quantité de discus exportez vous actuellement ?

Mr Kitti : J’ai beaucoup de commandes de client étrangers . Quelques fois je n’ai pas assez de discus pour respecter mes engagements, je dois donc me débrouiller pour agrandir ma ferme en permanence.

4. Comment pourriez vous résoudre tous ces problèmes tout en continuant votre activité ?

Mr Kitti : Ma première préoccupation est de prendre soin de mes discus, j’ai appris a connaître leurs caractéristiques et leurs habitudes, ils font partie de ma famille. Si j’ai des soucis, je me calme d’abord, j’examine le problème et finalement, je trouve la solution.

5. En tant qu’éleveur de discus connu partout dans le monde, de quoi êtes vous le plus fier ?

Mr Kitti : Je pense que j’ai un talent, un certain don et surtout la chance de pouvoir maintenir et élever de nombreuses variétés de discus.

6. Aujourd’hui, possédez vous d’autres animaux que le discus ?
Mr Kitti : J’aime tellement les discus que j’y consacre la plupart de mon temps. Je m’occupe également de la reproduction de certaines variétés de chiens provenant de divers pays.

7. Vous travaillez principalement avec les discus, est ce que vous vous intéressez à d’autres animaux ?
Mr Kitti : Effectivement j’ai un singe blanc, une tortue aux yeux rouges et d’autres animaux albinos, c’est un autre de mes passe-temps.

8. Avez-vous d’autres projets pour votre ferme ?
Je vais continuer à créer de nouvelles variétés de discus, c’est un vrai bonheur, mais c’est aussi une bonne opportunité pour continuer à me faire connaître dans le monde . Gagner la confiance des gens est pour moi un vrai challenge.

9. Travaillez vous avec d’autre personnes ?
Oui, avec ma nièce « Nut », c’est ma seule nièce et aussi mon bras droit. J’ai aussi quelques employés qui assurent l’entretien de mes aquariums.

10. Quelle aide vous apporte votre nièce ?
Nut doit prendre soin de tous nos clients à l’échelle nationale et internationale.

11. Quelles sont les qualités de votre nièce ?
Elle a le goût de l’apprentissage et a une réelle passion pour le discus. Je lui transmets mon expérience et tout mon savoir-faire relatif à l’élevage des discus.

12. Comment envisagez vous l’avenir du discus ?
J’espère un jour créer d’autres nouvelles variétés génétiquement stables pour tous les amoureux de ce magnifique poisson, qui comme moi prennent plaisir à l’élever et à l’observer.

 

Une activité impressionnante

Kitti a dirigé ses affaires pendant 30 ans. Il a commencé cette activité en 1972. Au nombre de toutes ces années, il est bien évident qu’il convient de l’appeler comme l’un des « pères du discus moderne »

Il a commencé cette activité par hasard, mais en y appliquant un effort particulier. Il s’est intéressé au « discus » en tant que passe-temps et parce qu’il aime s’en occuper. D’ailleurs, depuis qu’il a commencé cette activité, les discus les plus populaires, parmi ses dernières créations, qui l’ont couronné de succès et rendu célèbre sont le « Pigeon Blood et le Marlboro Red « .

Le Pigeon Blood a été le premier discus créé par la génétique du discus. Kitti a été capable de créer cette variété, et de la commercialiser sur le marché jusqu’à ce qu’il soit connu dans le monde entier.

Le Pigeon Blood a été révélé en avant-première en 1991 à Aquarama, à Singapour. Cela a enthousiasmé l’ensemble de l’assistance. L’ensemble des éleveurs étaient admiratifs et Kitti a été enfin proclamé « Père du Pigeon Blood « .

Dès lors, il a développé diverses variétés colorées, et génétiquement stables de discus, qui sont devenus ses nouveaux succès, à savoir :

  • Red Doll My Fair LadyKitti Snake Skin,
  • Snake Skin (Original)
  • Kitti Snake Wild Red Spotted,
  • Kitti Leopard Snake,
  • Kitti Red Leopard,
  • Green Leopard,
  • Leopard,
  • Leopard (Original),
  • Kitti Green Snake,
  • Kitti Red Spider Web
  • Kitti Ruby Spotted Snake Skin,
  • Kitti First of Universe,
  • Red First of Universe,
  • First of Universe
  • Red Spotted,
  • First of Universe Wild Red Spotted,
  • Kitti Golden Line, Golden Ribbon
  • Kinrin,
  • Golden,
  • Master Gold,
  • Kitti King Cobra,
  • Kitti Tong Thai,
  • Kitti Zebra,
  • Kitti Wild Red Spotted F-1,
  • Ribbon Red Spotted,
  • Yellow Red Spotted,
  • Kitti Red Pigeon Blood
  • Kitti Red Doll (My Fair Lady),
  • Kitti First of Fancy..

D’ailleurs, il y a beaucoup d’autres variétés dans sa ferme. Kitti continue toujours de créer de nouvelles variétés et personne dans le monde du discus ne peut savoir quand il arrêtera ses créations surprenantes. Étant donné son succès, il est toujours hyper actif dans ses créations et dans le développement de nouvelles espèces de discus, et dans le but de rendre heureux, les amoureux du discus du monde entier.

Cependant, Kitti a 53 ans maintenant. Il est nécessaire pour lui de partager sa responsabilité avec quelqu’un en qui il peut avoir confiance, et la personne qu’il a choisie est sa nièce, Nut. Elle est digne de confiance parce qu’elle est sa seule nièce. Maintenant, on peut dire qu’elle est son bras droit et qu’elle peut contrôler tout ce qui touche à son activité.

Interview du nouveau bras droit de Kitti

Nut est devenue le bras droit de Kitti dans son activité d’élevage de discus, depuis plusieurs années.

1- Comment vous appelez vous ?
NUT : Je m’appelle Mademoiselle NUT.

2- A ce jour qu’avez-vous obtenu comme diplôme ?
NUT : Je suis licenciée en art et communication.

3- Malgré votre jeune age pouvez-vous me parler de votre expérience professionnelle ?
NUT : J’ai travaillé dans le tourisme, l’hôtellerie, mais également dans la conception de bijoux et dans l’informatique.

4- Si on laisse de coté vos diverses expériences professionnelles, y a t‘il un domaine dans lequel vous vous sentez particulièrement à l’aise ?
NUT : Je pense avoir une bonne maîtrise de l’anglais écrit et parlé. Je peux dire que pour moi l’anglais est un bon moyen de communication.

5- Pouvez vous me parler un peu plus de votre caractère, de votre tempérament…?
NUT : Je n’ai aucun problème pour acquérir de nouvelles connaissances et cela me permet de m’améliorer rapidement. Bien que n’ayant aucune expérience dans l’élevage de discus, je progresse de façon remarquable. C’est la première fois qu’une telle opportunité s’offre a moi et je la dois à mon oncle Mr KITTI. Sinon je pense être quelqu’un de gai, d’optimiste. Mon plus grand bonheur est de voir les gens heureux, par ailleurs j’adore rendre les gens heureux.

6- De qui êtes vous fière ?
NUT : Je suis fière de mon oncle. C’est le frère de ma mère. Il me donne la chance de participer à la bonne marche de son affaire. Il m’a appris énormément et je ne le décevrai pas, je lui ai promis.

7- Qu’aimez vous faire quand vous avez du temps libre ?
NUT : J’aime étudier les discus. Je pense que je dois occuper mon temps libre le plus utilement possible. D’ailleurs là, j’ai une nouvelle leçon à apprendre. Il faut toujours que j’ai un magazine à lire, AQUARIST PONDKEEPER par exemple. Il m’arrive de me renseigner sur l’alimentation de poissons tropicaux autres que les discus.

8- Rencontrez vous des problèmes dans votre nouvelle profession ?
The FantasyNUT : Oui bien sur ! De nombreux problèmes. Et à chaque fois mon meilleur conseiller est mon oncle Mr KITTI. Il m’apprend tout ce que je dois savoir en essayant de m’expliquer clairement les choses.

9- Quel est votre rôle au sein de la ferme ?
NUT : Mon rôle consiste à prendre les commandes des clients à l’échelle nationale et internationale. En fait j’ai la responsabilité du département des services à la clientèle. Etre constamment à l’écoute et au service des clients est très important dans ce genre d’activité. Je prends des commandes par e-mail, fax, téléphone puis je prépare les livraisons de discus en accord avec les bons de commandes de chaque client.

10- Comment vont les affaires de votre oncle ?
NUT : Tout est parfait aujourd’hui, notre ferme est en pleine expansion. Nous projetons de tenir une place de plus en plus importante sur le marché du discus.

11- Ok, avez-vous d’autres choses à dire aux passionnés de discus ?
NUT : Oui, je voudrais qu’ils sachent que je suis là pour les aider à choisir les plus beaux spécimens. Je me tiens également à leur disposition pour leur apporter les meilleurs conseils. Je tiens également à leur rappeler que si nous exportons des discus, nous pouvons également les importer de chez eux dans notre pays.

12- Un dernier mot pour nos lecteurs ?
NUT : Merci à tous ceux qui visitent le site de mon oncle et qui prennent le temps de lire mon histoire. Grâce à Internet, outil de haute technologie, les gens peuvent prendre connaissance de l’histoire de notre ferme.

Pour ma part, Internet m’a permis de me présenter comme étant la principale collaboratrice de Mr KITTI. Je terminerai en informant nos futurs clients désireux d’importer des discus pour la première fois qu’ils peuvent obtenir toutes les informations désirées par e-mail, fax, téléphone et ce quand ils le désirent .

Je peux vous assurer le meilleur service ainsi que la prise en compte de vos doléances. Si vous passez commande, vous ne serez pas déçus. Il est difficile de trouver des discus (des plus rares aux plus communs, sans oublier les nouvelles espèces ) d’une qualité égale à la notre.

Bibliographie & crédits

Laisser un commentaire

*

15 − 3 =

What is 4 + 10 ?
Please leave these two fields as-is:
IMPORTANT! Pour être en mesure de poursuivre, vous devez résoudre le calcul simple qui suit (ainsi nous savons que vous êtes un humain) :-)