Reproduction du cichlidé nain de Ramirez en photos

2
482
Le couple creuse la cuvette de ponte

Originaire de Colombie, du Venezuela (Rios Meta, du bassin de l’Orénoque), et de Bolivie, Mikrogeophagus ramirezi habite les lacs, les petits cours d’eau ou les mares. Ce n’est pas un poisson amazonien.

Pour la reproduction, le pH sera légèrement acide et la température élevée, aux environs de 28-30° C, et la dureté sera faible.Il tolère très mal les nitrites, les nitrates, l’eau alcaline et les basses températures. Il est nécessaire d’assurer des changements d’eau et des siphonnages de déchets réguliers. Ce n’est donc pas contrairement à une idée reçu un poisson pour débutant.

Voici un petit article qui retrace la reproduction des Mikrogeophagus ramirezi en photos. Les photos ne représentent pas une unique ponte mais plusieurs pontes, avec deux couples. Un lien pour compléter vos infos.

Mes repros ont régulièrement eu lieu dans mon bac communautaire mais ne sont jamais allées plus loin que la nage libre car il y avait trop de prédateurs. Un bac spécifique est recommandé pour mener à terme la reproduction.

Son espérance de vie reste tout de même faible car elle va de 6 mois à 2 ans. Ce sont des poissons sensibles aux changements brutaux de paramètres de l’eau, sensibles aux produits chimiques.

Le couple de Mikrogeophagus ramirezi

J’ai souvent remarqué que les mâles, à âge égal, étaient plus gros que les femelles. Parfois même jusqu’à deux fois plus gros.

Le mâle

Signe distinctif : une épine dorsale beaucoup plus longue que les autres dont la femelle est dépourvue. Pas de tache rose sous le ventre. Différences sexuelles : Peu apparentes, le mâle a le deuxième et le troisième rayon de la dorsale plus développés. Le femelle est plus petite que le mâle.

La femelle

Grosse tache rose sous le ventre. Cette tache a tendance a disparaître lors de gros stress, comme le moment de la capture en animalerie. Du coup, nous retrouvons souvent avec uniquement des mâles…

Bac spécifique préférable

  • La filtration doit entre de 2 à 3 fois le volume du bac par heure.
    La température sera de 28°C, cela évite tous les problèmes de maladies.
  • Les paramètres de l’eau seront : pH < 7 Gh 3 Kh 1 Nitrites 0 Nitrates 15-20
  • La nourriture sera constituée d’artémias congelés, mais aussi de
    paillettes. Personnellement j’utilise des granulés pour Discus et ils
    adorent. De plus ces granulés sont très riches.

Mon bac de reproduction du Mikrogeophagus ramirezi

  • Un aquarium de 30 litre
  • Sol : gravier normal (évitez le noir, ça casse les photos et les poissons deviennent plus foncés)
  • Une grande pierre où est attachée de la mousse de java. Idéal pour les infusoires et une bonne cachette pour les petits.
  • Un petit filtre avec réglage de débit si possible .
  • Chauffage : 28°C

Choix de l’emplacement de la ponte

Les ramz vont parcourir le bac pour trouver le meilleur emplacement pour leurs oeufs. Souvent, ils se mettaient dans l’angle de mon aqua. Ils peuvent pondre sur n’importe quel support : pierre plate, racine ou dans un trou qu’ils ont eux même fait : Ensuite le mâle Mikrogeophagus ramirezi  invite sa femelle à accepter le « nid chérie ».

« Ce trois pièces est formidable !  » si cela ne convient pas, ils s’en vont. « pfff, le loyer est trop cher !  » et cela peut durer une semaine !

Pas indécis du tout les ramis ! Du coup, vous avez un bac parsemé de trous !


Un fois décidée, la femelle va se frotter au sol et commencer à pondre. Le mâle la suit et fertilise en même temps. La ponte dure une heure environ.
Oviducte de la femelle :

L’apparition externe de l’oviducte est le signe d’une ponte à venir, ou en cours ( ou bien à peine terminée). Les Mikrogeophagus ramirezi pondent souvent dans une cuvette de 5-6 cm de diamètre. Parfois, ils préfèrent choisir une feuille, une roche, une racine ou la cavité d’une grotte.

La reproduction

La ponte

Le mâle et la femelle passent beaucoup de temps pour nettoyer l’emplacement du frai choisi.

Plus tard dans l’après-midi, j’ai trouvé une ponte de taille moyenne d’environ 100 oeufs sur le caillou . C’était le premier reproduction du couple. Les cichlidés américains nains » comme les ramirezsi peuvent pondre plus de 200 oeufs !

La surveillance des parents

Les parents vont veiller jour et nuit, assurant une ventilation continue afin d’éviter les moisissures et écarter les prédateurs (ils s’attaquent au discus de 15 cm! Même pas peur !) et ce, jusqu’à la nage libre. Attention, les parents ont tendance à déplacer leurs petits.J’ai déjà observé 5 lieux différents en l’espace de 3 jours ! Fort les déménageurs !

Certains éleveurs maintiennent des couples en bac de repro avec un petit Ancistrus pour conservé l’instinct de protection des parents.

La plupart du temps la femelle surveille la ponte et le mâle garde le territoire environnant.

Nage libre et croissance

Une bonne centaine d'alevins de ramirezis
Une bonne centaine d’alevins – Comptez les pour rire !

Pour la seule ponte menée à terme, j’avais enlevé les parents dès la nage libre (aucune expérience avec une possible garde parentale). J’ai eu également beaucoup de pertes dû à des absences répétées. Cela demande une grande disponibilité. La croissance en grand bac est relativement rapide. Il ne me restait que celui là (devenu le mâle sur la première photo de l’article).

Bibliographie

  • Ramirezi.com (le site uniquement sur le Ramizeri et tout en français)
  • Expérience Personnelle – La Reproduction des Mikrogéophagus ramirezis (Par tyler, le Jeudi 28 Août 2003 sur Aquabase.org)
  • Papillon Aquatique (Mary Bailey – Traduction Noun Popesco – Aquarium Magazine N°165 – Décembre 1999)

Crédits photos : Samuel Guy CORDIER (sauf mentions contraires)

2 COMMENTAIRES

  1. En effet, très belle expérience, bien illustrée et non moins bien racontée et détaillée !
    Après, il faut résister à la tentation de se refaire un bac de repro pour tenter le coup…
    Merci en tout cas !

LAISSER UN COMMENTAIRE

12 − huit =

What is 10 + 9 ?
Please leave these two fields as-is:
IMPORTANT! Pour être en mesure de poursuivre, vous devez résoudre le calcul simple qui suit (ainsi nous savons que vous êtes un humain) :-)