Traitement des infections à vers plats par le praziquantel

Le Praziquantel est un antihelmintique actif contre certains vers plats :  ceux des intestins (notamment du Ténia), des branchies, et ceux de la peau. Il existe maintenant des formes aquariophiles de cette molécule comme le Tremazol de Sera (vendu en france) et le Prazipro d’Hikari (US-UK).

Bien que le mode d’action ne soit pas actuellement totalement élucidé, il existe des preuves expérimentales que le Praziquantel augmente la perméabilité des membranes cellulaires des parasites ( de certains schistosomes) pour les ions calcium. La molécule induit de ce fait une contraction des parasites avec pour résultat une paralysie dans la phase de contraction. En résumé, dans le cas d’infestation intestinale, il pourrait provoquer une contraction du ver qui conduirait à sa dislocation.

il est à noté que le Praziquantel (2-(Cyclohexylcarbonyl) -1,2,3,6,7,11b-hexahydro-4H-pyrazino (2,1-alpha) isoquinolin-4-one) n’a pas reçu d’autorisation de mise sur le marché en médecine humaine au Royaume-Uni; il est cependant disponible pour l’usage vétérinaire.

Famille thérapeutique

PYRAZINO-ISOQUINOLEINONE

 

Formule développée praziquantel

Durée et mode du traitement

Le poisson s’alimente

Dans ce cas, il est possible d’utiliser des comprimés, même si le goût trop amer. A la première distribution de nourriture, le matin et en fin d’après midi, il faut donné 50 mg, réduit en poudre, dans 25 g de nourriture (équivalent à 6 cubes congelés) 2 fois par jour et pendant 5 jours (même si disparition complète des symptômes) ou plus si nécessaire. Il faut surtout ne rien donner d’autre à manger.

Par précaution, il est préférable de renouveler le traitement en une seule prise, 1 semaine après.

Nota : Il est aussi possible de faire absorber les comprimés réduits en poudre par l’intermédiaire des vers de vase selon la méthode préconisée avec le [intlink id= »27″ type= »post »]Flubendazole[/intlink].

Le poisson ne s’alimente pas

Dans ce cas, il est possible seulement d’utiliser des solutions de Praziquantel. Dans un bac hôpital, sans lumière, éviter la présence d’invertébrés (escargots, crevettes etc …), il est ajouté 8 ml (dans notre cas du Cestocur,) pour 50 L d’eau pendant 4 jours ou plus. La molécule se dégradant, il est conseillé de faire un changement d’eau de 25% à 50% chaque jour et de compenser par son équivalent en solution. Dans le cas d’un volume de 50 L d’eau, 2 ml pour 25% ou 4 ml pour 50%.

Spécialités pharmaceutiques

Formes vétérinaires et humaines

  • Biltricide® (Bayer) Comprimés à 600 mg

    Etui de Droncit

  • Cesol® Comprimés
  • Cysticide® Comprimés
  • Profender® (Bayer) à usage vétérinaire
  • Droncit® (Bayer) boîte de 2 comprimés de 50 mg à usage vétérinaire
  • D-Worm™ (Farnum) à usage vétérinaire
  • Tape Worm Tabs™ (Trade Winds) à usage vétérinaire
  • Cestoved® (Vedco) Comprimés et ampoules injectables à usage vétérinaire
  • PLATIVERS (biocanina) 4 comprimés de 50mg à usage vétérinaire
  • CESTOCUR 2,5%, flacon de 100ml ou 500ml (coût environ 38 à 40 €), à usage vétérinaire (pour ovins)

Formes aquariophiles

Ces formes sont d’un coût nettement inférieur aux formes officinales, mais hélas elles ne sont que sous forme de solution.

Tremazol (Sera Med)

C’est une solution liquide dosée à 7,47 g/100ml, est efficace aussi bien contre les vers des branchies (Dactylogyrus sp.) et les vers de la peau (Gyrodactylus sp.) que contre les ténias (par exemple Bothriocephalus sp.). Outre son efficacité extrême, ce produit de traitement se distingue avant tout par sa très haute tolérance.sera med Professional Tremazol

Contre les vers les branchies : Verser 1 ml de Tremazol pour 15 litres d’eau d’aquarium. Contre les vers de la peau, Ténias et vers des écailles : verser 1 ml de Tremazol pour 20 !itres d’eau d’aquarium.

Répartir le produit contenu dans le doseur à la surface de l’eau en mélangeant dans l’aquarium avec une cuillère ou une baguette. Effectuer un changement d’eau d’au moins 80 % après 6 heures, si l’eau devait se troubler, effectuer ie changement d’eau Immédiatement.

Pour les vers des branchies, renouveler le traitement au bout de 7 jours et effectuer un change­ment d’eau.
Couper les lampe uv durant le traitement et bien oxygéner l’aquarium. Les filtres biologiques peuvent rester en marche.

Il peut être aussi utilisé en bain flash de 20 minutes avec le même dosage. Cette méthode est pratique pour les grands volume d’eau.

PraziPro™ (Hikari®)

C’est produit actif à une concentration de 2.5 mg/l, n’est pas encore en vente en France, mais peut être acheter sur les sites de VPC aquariophiles anglo-saxons.PraziPro™ (Hikari®)

Mesurez PraziPro® liquide, à un taux d’1 cuillère à café pour 20 gallons (76 litres env.) de l’eau à traiter. Distribuez la quantité appropriée directement dans la boîte de filtre pour une meilleure distribution. Un traitement simple dure 5 à 7 jours et est normalement suffisant. Répétez selon les besoins, mais pas plus d’une fois tous les 3 à 5 jours.

Peut être employé comme préventif, au dosage standard. N’employez pas avec d’autres médicaments ou traitements. Ingrédients : oxybispropanol (en tant qu’agent de solubilisation inerte) et praziquantel de <5% en poids. Recommandations : Employez PraziPro® liquide quand des parasites non désirés sont notés ou que leur introduction est soupçonnés.

Cas de résistance : Avec certains poissons en provenance d’Asie, il n’est pas rare de rencontrer des ténias résistants au Praziquantel, il est possible dans ce cas de traiter avec du Niclosamide.

Bibliographie

Crédits photos : Molécule de Praziquantel (Fvasconcellos pour Wikipédia)

Laisser un commentaire

*

10 + 19 =

What is 7 + 6 ?
Please leave these two fields as-is:
IMPORTANT! Pour être en mesure de poursuivre, vous devez résoudre le calcul simple qui suit (ainsi nous savons que vous êtes un humain) :-)